AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 il est temps de se faire un nouveau nom...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: il est temps de se faire un nouveau nom...   Dim 2 Jan - 19:41

Tuer, bien sur. Mais quel est l'interet de tuer s'il n'y a pas un titre à la clef ? aucun. enfin pas pour Vael. Il avait déja un nom, mais un autre lui était necessaire, un plus glorieux et surtout plus rapidement. Le meilleur moyen était de se faire connaite à la source. Il entra dans Devil comme dans un moulin, les deux gardes s'étandant sur le sol lorsqu'il ouvri la porte. C'était une petite pièce avec un bureau au milieu et un tableau avec plusieur portrait. il s'approcha du tableau et commença à sourir en voyant des visage qui n'était plus depuis peu. Il arracha ces quelques portraits et alla faire tinter la sonnet sur le bureau. Un homme entra. Sans le laisser parler Vael posa les visage sur le bois.

-ils ne sont plus mais je n'ai aucunes preuves à vous apporter autres que ma parole. Il présenta une phto à l'autre.
Cet homme les a tué. L'autre regarda l'image puis Vael puis à nouveau l'image.



Oui, il me ressemble je sais, mais ses yeux sont d'une toute autres couleurs, ces cheveux sont plus long et je n'ai pas d'arme, je ne suis qu'un humain ordinaire... mais je ressent sa présence lorsqu'il est près de moi. Etant dans l'incapacité de l'arreter moi même je suis venue ici avec l'espoire que vous accepteriez de vous en charger Sans attendre la réponse du balafré il se tourna vers la sortie et avança. Il arrive.

Vael sorti, ferma la porte puis souri. Ses yeux changèrent de couleur et es cheveux poussèrent quelques peux, après ce qu'il venait de faire il n'était plus questions de tuer sans se donner à fond, car ces deux élément ne surviennent qu'en fonction de la quantité de pouvoir qu'il utilise. Puis il trencha les têtes des corps à ses pieds et entra de nouveau dans le batiment. Jetant un regard hautain à l'homme il lui lança les têtes des deux gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Hisagi
Membres
Membres
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/12/2010

Feuille de personnage
Rang: Mercenaire
Niveau: 3 / 100
Expérience:
0/1500  (0/1500)

MessageSujet: Re: il est temps de se faire un nouveau nom...   Dim 2 Jan - 20:17

Hisagi était rentré depuis quelques instants seulement, juste le temps de se jeter derrière son bureau, de retirer la ceinture qui maintenait le fourreau de son sabre et de poser ce dernier sur la table devant laquelle il se tenait. Il s'affala ensuite sur son siège et souffla longuement.

** Encore une mission pourrie... **

Un homme entra, et le brun le fixait avec des yeux interrogateurs. L'intrus déposa le portrait de quelques cibles recherchaient par la "Devil May Cry" juste devant les yeux du Midgardien qui les regardas d'un air lassé. Sans la moindre paroles, son interlocuteur avoua que ces quelques hommes avaient été éliminé, il lui assura sur parole en lui tendant une autre photo montrant...lui même, disant que "cet homme" les avait tué. Il pouvait paraitre fou mais le tatoué remarque que le visage de la photo et celui qui lui faisait face était tout deux différents; des détails que beaucoup n'auraient peut être pas remarqué, mais des différences tout de même.

Hisagi attendait de quelconques explications de la part de l'inconnu qui lui faisait face, et ces dernière arrivèrent rapidement. Il ressentait près de lui une présence meurtrière qu'il ne pouvait pas ni contrôler ni arrêter; en gros il avait une double personnalité et il était venu demander de l'aide aux tueurs de l'agence. Il n'attendit même pas de réponse de la part de l'assassin et il se retourna, poussant la porte du bureau il assura que l'être en lui même qui avait éliminé tout les hommes sur ces photos arrivait; et il sortit.

- Il est complètement fou ce type...

Mais devant les hurlements de douleurs qui venaient de l'autre côté de la porte du bureau, le jeune homme empoigna son sabre, et le dégaina du fourreau, lançant ce dernier dans la pièce et reprenant place sur sa chaise. Après quelques instants, l'autre entra à nouveau et cette fois ci, ses yeux et ses cheveux étaient bel et bien différents. Hisagi posa ses yeux sur les crânes présent dans les mains de l'intrus et celui ci les envoya à travers la pièce, pour que les deux têtes viennent terminer leurs courses sur la table en bois qui meublée cette pièce.

Le brun se leva calmement, étant toutefois intimidé par le regard de l'autre et par le fait que les deux hommes qui venaient de voir leurs têtes leurs échapper faisaient partis des meilleurs éléments de l'agence.

- Je vois que nous avons affaire à l'assassin qui a éliminé tout ces hommes. Fit il en regardant les images étalés sur son bureau.

La tension était plus que palpable dans le petit bureau et ce ne fut que maintenant que quelque chose frappa Hisagi. D'après ces dirent, il était désarmé, comment un homme désarmé pouvait décapité deux hommes en si peu de temps...Il n'avait jamais voulu jouer aux héros et il savait bien ce qu'il valait en combat; et il était sur que cet adversaire, s'il en était, serait d'un niveau bien au delà de toute son imagination...

_________________________________________________

Mourir en combattant, c'est la mort détruisant la mort. Mourir en tremblant, c'est payer servilement à la mort le tribut de sa vie.

William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: il est temps de se faire un nouveau nom...   Dim 2 Jan - 22:03

Combat Hisagi vs Arzhvael


Regardant son adversair de haut Vael avançait vers lui doucement. Bougeant doucement sans faire de geste brusque, comme l'on ferai devant quelqu'un de méfiant pour ne aps qu'il ai une réaction... execive. Vael se rapprocha du bureau, il tendit doucement la main, pris doucement sa photo, la regarda doucement, ouvri doucement la bouche et parla doucement.

-Oh, C'est bien moi. Il reposa la foto, doucement, leva la main à plat vers la l'homme. Innomine.

L'homme sauta par dessus Vael et tenta de lui assainer un coup de sabre, Vael pencha la tête sur le coté et évita la lame. L'homme posa le pied au sol.

-Indeus

Une boule d'énergie s'échapa de son autre main, qui était posée contre son corps mais sa paume était dirigé vers l'autres.



Le balafré s'élança conte la boule, posant la main devant lui créa un petit muret de glace, s'apuyant de sa main dessus il s'élança dans les airs, la boule d'énergie fit éclater la glace, provoquant un petit soulèvement de vapeur. Le tatué vit une lame noir venir contre son coup, par reflexe il mis sa propre arme entre les deux et bloca ainsi l'attaque, tout du moins la première. Ils étaient tout les deux en l'air, le chocs des lames les firent redescendre dans la directions d'où il venaient. Ils échangèrent un regard, Vael ariva dans un claquement de cils devant son ennemis, il frapa, l'autre para. Ce manège dura quelques échanges jusqu'au moment où :

-Inomine

Le brun recula vviement et créa très rapideent un mur de glace qui s'épaississait à vue d'oeil. Vael le regardait, l'air blasé. Ce combat devenait d'un enuit...

-Inrex



Sortant de ses main un rayon tout aussi puissant que la boule précédente vint fraper le mur déja épais d'une bonne dizaine de centimètre d'épaisseur et qui continuait de grossir. Le rayon l'entama rapidement mais le mur continuait de grossir autour de la creuvasse créé par la vague d'énergie. Il grossissait encore et encore et le rayon semblait bloqué à quelques centimètre du visage de l'homme. Vael sourit, finalement ce n'était peut être pas aussi enuyant que cela.

A présent un mur de plusieur mètres séparait les deux hommes, et en son milieu un cercle vide d'un rayon de 30 centimètres. Autour du mur se trouvait toujours la pièce, sans poussière, sans mur arraché, sans papiers étalé sur le sol, de leur combat il n'y avait de trace que l'eau sur le sol, le mur de glace et une fenêtre fondue... Les deux hommes se faisaient face, l'un souriant, l'autre tentant de garder son calme. Il baissa la tête et regarda ses armes. Vael le regarda intrigué. Soudain l'homme releva la tête, une main devant lui, l'autre tenant son coude. Sa voix était forte et déterminé, bien qu'une certaine freyeur ce fesait ressentir.

-Aisu fuhen



Vael senti la glace monter tout autour de lui, il ne sentait plus ses jambes, la glace recouvri bientôt tout son corps,il ne pouvait plus bouger et sentait ses muscles se refroidir, son énergie ne le réchaufait plus, enfin il ne forçait pas non plus... voulant voir ce dont son vis à vis était capable

-Shimodoke

La glace tout autour de son corps fondi, il se retrouvait libre de peu de mouvement dans une prison de glace inondée. l'eau était gelé, il avait un peu de mal à réfléchir et sans vraiment le vouloir il lança un regard furieux au balafré et trancha la glace de son sabre qui était parcourut d'éclair bleu (cf signe) sans perdre de temps son adversair répliqua alors que l'eau n'était pas encore tombée sur le sol.

-Kitakaze tsumetai

un vent souffla alors regelant aussitôt l'eau laissant Vael dans une position où il ne pouvait plus bouger du tout. Mais le tatoué ne s'arreta pas là, il incanta de nouveau.

-Shimobashira

De ce vent formèrent également des pieu de glace. ces derniers traversèrent la glace déja présente comme si elle n'était pas et allèrent se planter dans le corps de Vael lorsque :



-Inbellum

Une boule d'énergie provenant de son corps fit s'évaporer toute la glace et força l'autres à se protéger instinctivement. Ce dernier ne contait pas le laisser faire et alors que la peur lui tiraillait le ventre il lança à nouveau un sort.

-Aisu fuhen Vael se retrouva à nouveau bloqué, Shimodoke, à nouveau dans un prison innondée, Aisu fuhen et cette fois il lui était impossible de se libérer avec sont arme...

Vael posa sa main contre la paroi et bougea les lèvres. Son adversair pouvait alors lire les mots suivant :

-Innomine Le tatoué se mit sur ses gardes., Inpatres

Il y eu un flash comme jamais, la puissance de l'attaque, déja très puissante de base, était décuplé grace à l'effet emplificateur qu'à la glace, comme le verre, sur la lumière. Vael sorti du magazin, son arme disparu, ses yeux redevinrent de leur couleur naturel et ses cheveux rétrécir légèrement. Il tourna doucement la tête.

*A bientôt, petit fuyard*
Revenir en haut Aller en bas
Hisagi
Membres
Membres
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/12/2010

Feuille de personnage
Rang: Mercenaire
Niveau: 3 / 100
Expérience:
0/1500  (0/1500)

MessageSujet: Re: il est temps de se faire un nouveau nom...   Dim 2 Jan - 22:09


Arzhvael / Hisagi




Malgré tout les efforts entrepris par Hisagi pour éviter un combat difficile, son adversaire ne perdit pas plus de temps en vaine discussion et fondit sur le jeune homme comme un aigle sur sa proie avec vitesse et précision. Le Midgardien frappa un grand coup dans la table qui était devant lui dans l'espoir insensé d'arrêter son assaillant. Ce fut un échec cuisant lorsqu'il remarqua qu'une lame entièrement noire trancha son rempart de fortune comme s'il avait s'agit d'un vulgaire morceau de mousse; puis l'instant d'après, son opposant était derrière lui, prêt à enfoncer sa lame dans la poitrine du balafré qui eu l'agilité de faire un léger bond en arrière et de frapper la lame de l'agresseur pour la faire dévier de sa trajectoire initiale.

Il posa ensuite son regard sur celui du tueur; la seule impression qu'il donnait était celle de l'envie de tuer et Hisagi en déduit rapidement que s'il souhaitait vivre, il allait devoir gagner face à cet homme...chose plus facile à dire qu'à faire et il s'en rendit compte au moment ou sa jambe gauche se vit entaillé par la lame de son adversaire. Il en tomba à genou devant le fou qui resta le visage fermé, impassible, le bras levé, la lame parée à tomber sur le visage du pauvre impuissant qui avait vu son destin se jouer en l'espace de quelques secondes. Pourquoi avait il fallu que ce malade entre dans l'agence, pourquoi dans le bureau d'Hisagi, Pourquoi?

Mais le jeune homme n'allait pas abandonner la vie, pas comme ça, pas maintenant, il ne pouvait pas, il avait encore bien des choses à accomplir.

- Bouheki Aisu ! Dit il en croisant le regard fou de son adversaire.


Une imposante muraille jaillit du sol, emportant avec elle une partie du plafond de l'agence. Le jeune assassin constata les dégâts avant de reposer son regard sur la paroi de glace qu'il avait érigé devant lui; il se sentit mal à l'aise, la peur commençait peu à peu à gagner son esprit car un genre de rayon d'énergie traversa le mur défensif du jeune homme avant de venir frapper un des quatre murs de la pièce qui ne ressemblait plus du tout au bureau qu'il était il y avait encore peu de temps. Il y avait maintenant un trou béant, une brèche qu'on ne pouvait pas combler dans la défense du jeune homme; d'ailleurs une silhouette passa aux travers de cette brèche pour venir transpercer la poitrine du tatoué au sol. Celui ci cracha une gerbe de sang, fixant son bourreau avec un regard emplis de haine et d'incompréhension. Sa fin se voulait proche mais lui n'était pas décidé, il ne voulait pas que sa vie ne s'éteigne maintenant alors, il empoigna le sabre planter dans son corps, faisant œuvre de son expérience en arme blanche, misant sur le fait qu'un katana ne coupe gravement que lorsqu'il tranche et leva sa seconde main vers le visage de son adversaire.

- Shimobashira...

L'air se rafraichit rapidement et des milliers de petites aiguilles de glace vinrent se matérialiser derrière le Midgardien avant de se ruer vers l'homme qui ne bougea pas d'un pouce; absolument toute les aiguilles s'étaient brisé avant de frapper le bourreau qui fit entendre sa voie rocailleuse.

- ....Tu est...Pitoyable....

Et il retira son sabre d'un coup sec et violent, laissant sa cible du moment se vider de son sang a petit feu pour son plus grand plaisir. Il allait porter le dernier coup, celui qui mettrait un terme aux plus ou moins glorieux jours d'Hisagi, mais c'est sans compter sur la libération du Zanpakutho de ce dernier qu'il utilisa contraint et forcé.

- Fauche....Kazeshini !


Et il se retrouva bien vite éloigné de son ennemi, son arme transformée, près à jouer le deuxième acte de cette magnifique représentation il lança en avant son arme, facilement évité par le fou furieux qui avançait d'un pas lent, presque las vers le balafré qui continua son attaque par une nouvelle attaque magique.

- Aisu fuhen'.

L'imprudent fut rapidement submergé par une prison de glace qui se referma sur lui.


Avant de crier victoire, Hisagi exécuta une série de mouvement avec une de ces mains, avant de hurler comme un fou:

- Shimodoke.


Et une puissante colonne d'énergie traversa la prison de glace, faisant fondre son cœur pour en faire de même avec le malheureux coincé à l'intérieur.

* Ne croit pas que la victoire est pour toi... *

** Bien sur que si, personne n'as encore survécu à cette attaque. **

* Personne sauf lui... *

Et une fois la cellule de glace totalement fondue, il n'y avait que l'agresseur, trempé, alors que l'eau se déversait dans tout le secteur, un visage passablement déçu il tendit à son tour la main vers l'avant et un puissant rayon vint frapper un Hisagi horrifié dans l'épaule gauche. La douleurs lui fit lâcher une de ses deux armes; maintenant il était vraiment impuissant, il l'avait était tout le long du combat mais il venait seulement de s'en rendre compte...

Son adversaire approchait, toujours avec ce pas lent, et dans un dernier élan de courage ou de folie, le tatoué reprit ses armes et se lança dans un combat au corps à corps face à l'autre qui fit de même. Le combat d'épéiste avait tout juste débutait et déjà, Hisagi perdait de grande quantité de sang à chaque coup qu'il ne parvenait à parer, malgré tout, il espérait, il tentait d'au moins blesser son adversaire, pour « sauver l'honneur » mais rien, il était intouchable. Un nouveau coup de sabre vint mettre une nouvelle fois au sol le jeune homme qui se releva en empoignant le fourreau de son sabre, celui la même qu'il avait envoyer avant à travers la pièce avant le début des hostilités. Il tenta, preuve de son impuissance, de l'envoyer au visage de son adversaire qui l'évita bien évidement avec une facilité déconcertante avant de reprendre l'assaut, chancelant, titubant, il n'avait maintenant plus aucune chance d'en ressortir vivant alors il détacha ses deux bracelets ainsi que son collier, qui tombèrent aux pieds de l'ennemi avant d'exploser violemment envoyant la carcasse encore vivante d'Hisagi rendre visite à un des derniers mur encore debout qui s'écroula sur le pauvre jeune homme devant la violence du choc. Les yeux ouverts, il aperçut son ennemi, sans le moindre dégâts s'éloigner de lui, le laissant pour mort sous un tas de décombres...

- ....Décevant....

Puis plus rien, plus personne devant lui, tout le monde avait fui l'agence et son adversaire n'avait même pas eu la décence de l'éliminer pour mettre un terme à ses souffrances, il était seul, et il allait mourir la....

* Tient bon Hisa... *

Ce furent les dernières paroles qu'il entendit avant de complètement sombré dans les ténèbres...


_________________________________________________

Mourir en combattant, c'est la mort détruisant la mort. Mourir en tremblant, c'est payer servilement à la mort le tribut de sa vie.

William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: il est temps de se faire un nouveau nom...   Dim 2 Jan - 22:44

Après ce petit "dérangement" avec l'autre taré...Mystogan là...oh et puis on s'en fout "le taré" lui convient tout a fait, donc après en avoir finit elle décida de retourner a l'agence pour emmerder les autres "employés", enfin ceux qui l'avait insultée.
Mais en arrivant elle découvrit d'un air, il faut l'avouer totalement blasé, l'agence reconvertie en débris...ok cool.

- Pff, y'a plus personne du coup...

Mais alors qu'elle allait se barrer un truc brillant attira son regard au loin. Elle monta alors sur les débris et y trouva Kazeshini qui traînait par là...

- Crétin d'Hisa il pourrait faire plus attention a ses affaires!

Elle le ramassa et le zanpakutho lui communiqua qu'il se trouvait sous les décombres.

- Bon bah je suppose que je devrais le sortir de là...t'es vraimment un emmerdeur de première tu le sais sa Hisa?


La jeune femme écarta quelques débris et finit par trouver le débile qu'elle cherchait. Elle réussi a le dégager et voyant qu'il persistait dans son évanouissement elle en fut contrariée. (oui rien que ça)
Elle choppa un des ambulanciers qui arrivait pour qu'il s'occupe de lui et le jeune homme fut transporté dans une des chambre de l'agence.
Elle lui laissa 10 minutes pour "se reposer" mais sa "patience" ne lui permit pas plus.

- Hisa? Bouge toi!

Pas de réaction. Elle lui envoya un baffe. Ah tien tout a coup il réagissait.

- HISAAAA (elle faisait exprès de lui hurler dans les oreilles) Tu sais que t'es chiant? Nan mais sérieux t'a fini de pioncer? Aller bouge ton cul.

Oui sa l'amusait de le faire chier.
Revenir en haut Aller en bas
Hisagi
Membres
Membres
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/12/2010

Feuille de personnage
Rang: Mercenaire
Niveau: 3 / 100
Expérience:
0/1500  (0/1500)

MessageSujet: Re: il est temps de se faire un nouveau nom...   Dim 2 Jan - 23:08

Il ne sentait plus rien, son corps n'était plus lourd, il était mort? certainement, mais qui était il? pourquoi était il venu ici? Il se posait tellement de question, il avait vraiment était pitoyable et pourtant il avait tout donné, cet homme était vraiment un monstre...

Il s'était préparé à mourir, avant chaque mission, mais il n'imaginais pas encore que son heure était venus, et il avait raison d'ailleurs car tout à coup il sentit la douleurs tenailler sa poitrine, il sentit la lumière du soleil frapper son corps, il sentait la chaleurs le réchauffait, et il entendait des voies autours de lui. Il tenta d'ouvrir les yeux mais rien...il n'y parvint pas.

* C'est bien, tu à survécu. *

** C'est...vrais? **

* Oui, grâce à elle...elle t'a sortit des décombres. *

** Elle? **

* Ouvre les yeux tu verra bien. *

Il tenta une nouvelle fois d'ouvrir les yeux, sans plus de succès que la première fois. Les voies autour de lui commençaient à se faire plus précises, il pouvait maintenant en distinguer deux et il en reconnut une; celle de Sky, qui l'appelait toujours par ce surnom auquel il n'avait pas eu le choix d'adhérer, l'encouragent à bouger. Il n'en avait pas le courage; il avait prit une sacré déculotté et souffrait le martyre mais lorsqu'une voie avoua qu'elle partait et lorsqu'il sentit une puissante gifle venir s'écraser sur son visage, Hisagi n'eut pas le choix et ouvrit les yeux alors qu'une jeune femme venait lui hurler dans les oreilles...

- Ferme la Sky, je suis réveillé. Il se retourna difficilement vers la jeune femme. Je peux pas bouger...

Puis il laissa sa tête reprendre sa position initiale, vers le ciel alors qu'une question lui tiraillait les entrailles.

- Comment tu m'as retrouvé? puis une seconde arriva. Et pourquoi tu ne m'a pas laissé sous les débris?

Il savait que la jeune femme était plutôt solitaire alors pourquoi elle l'avait sauvé, sa il se le demandait. Il posa enfin les yeux sur Kazeshini et tendit le bras pour l'attraper, en vain; la douleurs lui tiraillait tout les membres.

_________________________________________________

Mourir en combattant, c'est la mort détruisant la mort. Mourir en tremblant, c'est payer servilement à la mort le tribut de sa vie.

William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: il est temps de se faire un nouveau nom...   Dim 2 Jan - 23:22

Dès son réveil il lui posa des question.

- T'es chiant Hisahisa (oui nouveau surnom).

**Comment je t'ai retrouvé? Ton zanpakutho pensait tellement fort a l'endroit ou tu était qu'a peine je l'ai effleuré que j'ai tout entendu, sérieux il m'a fait chier a stresser comme ça, un emmerdeur, comme son porteur.**

- Ben j'ai cherché triple idiot. Elle passa a l'autre question.

**Parce que jme suis dit qu'un acte bien dans une vie de gâcherais pas mon mauvais karma, et comme t'es pas aussi chiant que les autres..**

- Parce que je mourrais d'envie de t'en coller une. Dit-elle un sourire narquoi au lèvres. Maintenant on va te foutre dans une chambre, Alors tu te la ferme et tu te laisse faire. Tss tss tss, pas touche a ton arme, tu l'aura quand tu sera capable de tenir debout.

D'ailleurs la jeune femme fit mettre le sabre du jeune homme a un endroit ou il ne pouvait juste la l'atteindre, sa le motiverais a se bouger le cul et a sortir de son lit.

- Bon bye bye Hisahisa j'ai une mission ultra sexy (elle parlait de Zack) qui m'attend tranquillement a Balamb.

Et elle se barra l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Hisagi
Membres
Membres
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/12/2010

Feuille de personnage
Rang: Mercenaire
Niveau: 3 / 100
Expérience:
0/1500  (0/1500)

MessageSujet: Re: il est temps de se faire un nouveau nom...   Dim 2 Jan - 23:52

Et encore un surnom affreux à ajouté au répertoires de Sky; mais le jeune homme n'eut pas le courage de contester, en plus sa ne servirait à rien. Il préféra écouter les divers réponses de la jeune femme à propos de ces questions... Elle était franche au moins...et Hisagi ne savait pas si cela devait lui faire plaisir ou non, il se contenta d'acquiescer. Il se fit ensuite emmener, sur les ordres de Sky, dans une ambulance qui devait l'emmener dans un hôpital afin de se faire pleinement soigner. Il fut emmené dans le véhicule et la bas, la jeune femme fit mettre Kazeshini dans un endroit ou le tatoué devait être en forme pour le récupérer; les ambulanciers donnèrent leurs accords et la jeune femme avoua qu'elle partait en mission à Balamb.

- Fait gaffe à toi, si je viens te chercher la bas et que tu est dans un salle état tu vas me payer ça...

Avait il avouer d'une voie faiblarde mais le sourire aux lèvres. Puis elle partit rapidement alors que le véhicule démarrait. Il arriva rapidement dans un hôpital plutôt bien remplis mais les médecins lui trouvèrent malgré tout une chambre libre. Même s'il pouvait parler il était vraiment mal en point et avait perdus beaucoup de sang. Les ambulanciers placèrent le Zanpakutho du jeune homme hors d'atteinte mais à la vue de ce dernier sous la demande de Sky pour le "motiver" avait elle dit. Un médecin entra.

- Monsieur, vous êtes conscient mais avait perdu beaucoup de sang, nous allons vous endormir un moment pour soigner vos blessure.

Hisagi acquiesça péniblement et s'entend une piqure dans son bras, il s'endormit instantanément.


Plusieurs heures passèrent et lorsqu'il se réveilla, le jeune homme vit sa poitrine ainsi que plusieurs de ces membres bandés, et une perfusion de sang lui administrait de l'hémoglobine à intervalle régulier sous contrôle incessant d'un médecin.

- Vous allez devoir rester en observation ce soir et vous reposer. Votre métabolisme c'est régénéré rapidement mais votre corps a besoin de repos. Si tout ce passe bien, vous pourrez sortir demain en fin de matinée.

- Temps mieux...

Puis il s'endormit à nouveau.

_________________________________________________

Mourir en combattant, c'est la mort détruisant la mort. Mourir en tremblant, c'est payer servilement à la mort le tribut de sa vie.

William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: il est temps de se faire un nouveau nom...   

Revenir en haut Aller en bas
 
il est temps de se faire un nouveau nom...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - Me laisserais-tu .. passer du temps avec toi ? -
» Venez nous faire découvrir de nouveau groupe (ou chanteur ;p)
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» (privé) Les premiers pas d'un nouveau dresseur
» Le savoir-faire rural le plus badass de tous les temps.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard• :: •Secteur 6• :: •"Devil May Cry"•-
Sauter vers: