AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paiement de dette pas du tout équitable.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaena
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 06/03/2011
Localisation : Balamb

Feuille de personnage
Rang: Etudiante
Niveau: 3 / 100
Expérience:
0/1500  (0/1500)

MessageSujet: Paiement de dette pas du tout équitable.   Mar 30 Aoû - 9:32

Kaena était du genre à relever un défis. Demandé lui un truc elle le fait et si elle hésite, dite lui "chiche" et elle est déjà parti le faire. C'était ça qui l'avait amené jusque là. Elle était impulsive et instinctive, sa joie de vivre la mettait parfois en danger, mais elle disait que c'est en frôlant la mort de temps en temps que l'ont apprécie encore plus la vie ensuite. Elle était parti après avoir faire le plein d'essence et s'était arrêté une fois à Midgard pour refaire un plein, on était jamais assez prudent avec le désert. Elle le connaissait trop bien, lui et ses pièges, elle ne se ferait pas avoir comme un bleu. Pas par le désert en tout cas.

Comme elle était parti dans la matinée, elle arriva dans la soiré au abord de la forteresse. Elle n'avait pas ralenti d'un kilomètre heure dans les régions montagneuse et chemins escarpé. Elle prenait même grand plaisir a sauté par dessus les ravins avec son bolide.
La forteresse était en vu.

*Ben c'était pas si dangereux qu'il le disait.*

C'est au moment où elle pensa cela qu'elle se retrouva décelé de sa moto pour tomber lourdement à terre. Sa moto continua toute seule sur quelques mètres avant de se coucher à terre. Elle, elle se retrouva sous un bel homme masqué qui avait glissé une bague sous sa gorge. Habituellement, cette situation lui aurait donner une sacré monté noradrénaline et son syndrome Stockholmien aurait opéré ... Bon, il fonctionnait toujours un peu mais elle pensait avant tout à Noctis. Elle pensait surtout ...

*Wah, si Noctis faisait ça ... drrr ♥ *

L'homme avait l'air parfaitement sérieux alors qu'elle souriait chaleureusement. Elle bougea à pine la main qu'il bloqua ses deux mains au dessus de sa tête.

-He ! Attendez, regardez dans ma poche arrière, j'ai quelque chose pour vous.

Elle le fixa, toujours en souriant. L'homme masqué décolla sa lame de la gorge de Kaena (lame qui l'avait légèrement coupé d'ailleurs) et fouilla sans ménagement dans les poches de la demoiselle. Qu'il en profite bien pendant qu'il y est ....

Il trouva le papier, y jeta un oeil et se leva en tenant toujours les poignet de Kaena d'un main.

-Tu viens avec moi. Dit-il sèchement.
-Où ça ?

Il désigna l’horizon où l'on pouvait percevoir la forteresse au loin. Kaena fit un pas en arrière mais l'homme n'eut aucun mal a la faire avancé de force. Il la traina tout le long, et elle dû abandonné sa moto, l'homme assurant qu'elle ne pourrait circuler avec ça. Lorsqu'il arrivèrent au pied de la forteresse, la brune fit simplement remarqué.

-Avec quelque slalome c'était largement faisable ...

*Il me sort de prison et en échange je me fais enfermé, c'est pas du tout équitable. J'espère qu'il va rien arrivé à ma moto ...*

L'homme la conduit dans des geôles et elle força l'arrêt avant qu'il ne la mette dans une cellule.

-He stoppe un peu ! Moi j'ai juste fait une course pour Senetcher, Je vois pas l’intérêt de le retenir, il va pas venir pour moi, je le connais pas ! Il ma sorti d'affaire une fois et je lui devait ça et c'est tout, il m'aurait pas envoyé la dedans si il tenait à moi réfléchissait un peu !
-Je ne cherche pas a attirer Senetcher.
-Ben quoi alors ?
-Tu sembles bien trop connaitre l'emplacement de la forteresse, se serait fâcheux que tu le dévoile à quelqu'un.
-Bien sûr que je le connais l’emplacement, j'ai grandis dans un peuple nomade du désert, on peu pas la loupé la forteresse dans ces cas là. J'ai jamais dis à qui que ce soit où elle était jusque là, j'en voix pas l'intérêt j'ai autre chose à faire vous savez.
-Quel clan ?
-Selkie.

Il la retourna de force elle se retrouva plaque face contre mur. Elle la retourna à nouveau vers lui.

-Tu as changé ... Kae.

Il retira le turban et la capuche qui camouflait tout le faut de sa tête mais gardant le foulard qui cachait le bas de son visage. Elle pu alors reconnaitre une tête blonde cendré bien familière ...
Spoiler:
 

-Edge ?! Mais ... Elle lui colla une baffe. J'ai pas changé à ce point ! C'est pas une façon de dire bonjour à une amie d'enfance !
Il se massa légèrement la joue.
-Désolé ... Il fut hésitant. Je ... Viens, je te raccompagne ...

Elle ne s'attendait vraiment pas a retrouver son meilleur ami d'enfance ici ... Elle n'était même plus sûre qu'il soit encore en vie. Et le voila ...

_________________________________________________

Faites l'amour pas la guerre! Car une boite de capote est moins chère qu'une bombe nucléaire !!!
ღ Ti aïemo Ti ღ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 26
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Re: Paiement de dette pas du tout équitable.   Mar 30 Aoû - 13:49

Suite à son combat contre Zack, et après avoir ruiné une bonne partie de la cours de l'école, Senetcher avait pris la direction du repaire. Il avait besoin d'un moyen de locomotion rapide et capable d'avancer dans le désert sans trop être gêné. Sur sa route, il passa dans un village de paysans aux abords de Balamb. Ils étaient une petite communauté vivant loin de la pollution de la ville, ne se souciant guère des soucis des autres gens. Ils avaient cependant de magnifiques chevaux. Senetcher s'arrêta dans le village afin de négocier une de ces montures. Le propriétaire des chevaux accepta de vendre une de ses montures à un prix exorbitant. Ne souhaitant pas s'éterniser dans de longues négociations mais ayant besoin d'une monture, l'assassin posa un sac de pièces devant le vendeur, en faisant sortir sa lame. Voyant que cela ne suffisait pas, il dégagea légèrement sa cape sur le côté gauche, laissant voir son cimeterre, ses couteaux et autres armes blanches accrochées à sa ceinture. Devant le regard palissant du vendeur, Senetcher proposa un prix que le vendeur accepta aussitôt. L'assassin quitta alors les lieux avec une monture qu'il avait lui-même choisi.

**Kaena aura annoncé mon arrivée, une fois là bas, je pourrai la libérer.**

La route fut longue. Il dut d'abord traverser les étendues vertes et boisées du royaume de Balamb avant d'apercevoir au loin la frontière matérialisée par un mur devenu inutile. Il passa la frontière sans soucis et dut commencer la longue traversée périlleuse du désert. Il avait pris avec lui de quoi étancher sa soif et celle de sa monture. A la tombée de la nuit, il s'arrêta dans une zone rocailleuse et installa son bivouac. Il alluma un feu, attirant quelques créatures curieuses, et s'installa le plus confortablement possible. Certaines des créatures firent office de repas et il s'endormit, sans crainte.

Lorsqu'il se réveilla, le feu était éteint mais rien n'avait bougé. Il rangea donc toutes ses affaire et reprit sa route. Il avait parcourut la moitié du chemin quand il put enfin apercevoir les montagnes au loin.


**Me revoila après des années. Je me demande ce que dira Alek.**

Il termina la route dans le sable sans encombre et commença la route montagneuse. La chaleur diminuait au fur et à mesure de son ascension. Il apercevait les aigles qui tournaient autour d'un même point et bientôt, il pourrait apercevoir les remparts de la forteresse. Sentant la fatigue de sa monture, Senetcher mit pied à terre et continua la route à pied, menant son cheval par sa bride. Une flèche termina sa route juste devant les pieds de l'assassin. Celui-ci ne bougea pas et attendit. Deux personnes, encapuchonnées comme lui, se présentèrent. A la vue de Senetcher, ils s'écartèrent pour le laisser passer. Ils avaient du passer le mot aux autres sentinelles, car sur toute la route, il les voyait se présenter à lui, par signe de respect. Sur les derniers mètres qui le séparait de la forteresse, il se remit en selle et put enfin voir la forteresse entière.



Il passa les portes de l'immense rempart et mena son cheval aux écuries. Un homme vint l'accueillir et le mena vers le coeur de la forteresse. Il le laissa à l'entrée d'un bureau, gardé par deux immenses portes battantes. Senetcher entra.

-Je ne m'attendais plus à te revoir ici l'ami.

-Les temps changent. Et l'inactivité n'est pas à mon goût.

Les deux hommes discutèrent un moment avant que Senetcher ne demande où se trouvait la personne qu'il avait envoyé.

-Elle a été enfermée, comme chaque messager. Maintenant que tu es là, elle peut être libérée. Je vais dire aux gardes de la laisser partir.

Senetcher fit un signe de tête et se leva et quitta le bureau.

**Me revoila. Désormais, l'entraînement peut reprendre.**

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Paiement de dette pas du tout équitable.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» La politique du « tout va mal »...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Les déserts de Kalm• :: •Repaire des assassins•-
Sauter vers: