AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourfendre l'ennemi

Aller en bas 
AuteurMessage
Jecht
Membres
Membres
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 03/05/2012
Localisation : [Balamb]

Feuille de personnage
Rang: Mercenaire
Niveau: 1 / 100
Expérience:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Pourfendre l'ennemi   Lun 27 Mai - 10:44

Être à la tête d'un groupe de six hommes n'était pas de tout repos, surtout pour un homme comme Jecht, qui appréciait les blagues et les discussions. Derrière lui, trois sous-fifres avançaient en cadence; et derrière eux, deux jeunes hommes, froid et distant, marchaient tranquillement et en silence. Il était temps de briser la glace dans la petite troupe...

- Hey le Balambien, c'est quoi ton petit nom? Lança Jecht à destination du roux.

- Luke.

- Luke hein ? Bah dit moi, t'es pas causant, tu vas quand même pas ressembler à l'autre tatoué là?

- "L'autre tatoué" il t'emmerde pauvre cinglé. Premiers mots d'Hisagi, chargés d'intensité...

Le groupe venait tout juste de pénétrer dans le secteur trois de Midgard et le silence et la discrétion devait être de mise mais Jecht, fou ou inconscient se mit à rire à hauts éclats.

- Aller "69", le prend pas mal.

- Mais tu vas la fermer oui? On sait pas ce qui nous attend ici.

- Bof, peu importe ce qui nous attend, on le démo...

Le chef de groupe s'interrompit et, dans un geste souple et vif, plaça sa lame en opposition à celle d'un adversaire peu craintif. Ou plutôt, d"une" adversaire.

- Et bah, ta la pèche pour une poulette héhé.

Face à eux, une jeune femme légèrement vêtue, sa chevelure blanche comme la neige ressortait magnifiquement dans la ruelle sombre. Elle disposait de deux petites lames et recula de quelques pas avant de faire raisonner sa voix.

- Vous êtes soit fou, soit suicidaire pour venir ici. Ce secteur appartient maintenant à Jenova et vous allez tous mourir pour avoir osé sortir de votre trou.

- Mais oui, mais oui, tu m'en diras tant. Jecht faisait jouer sa lame sur son épaule. Bon c'est pas qu'on se fait chier, mais comme on a rapidement trouvé qui ont devait buter, autant nous y mettre, hein les nains?

Tous acquiescent en silence et dégainèrent leurs armes. Les trois sous-fifres lancèrent l'assaut alors que le trio Jecht, Hisagi, Luke restait en retrait. En l'espace de quelques secondes, les trois imprudents étaient au tapis, morts ou tout comme. Visiblement, elle n'était pas là pour faire de la figuration.

Jecht fit un pas en avant, démontrant ainsi à sa jeune adversaire qu'il était le suivant, et laissa ses deux hommes restant agir selon leurs propres envies à partir du moment qu'ils "ne le faisait pas chier dans son combat." Il avançait donc lentement mais avec assurance vers la demoiselle qui se jeta sur lui avec l'habilité d'un félin. La large épée du tatoué repoussait tous les coups jusqu'à ce que l'un d'eux ne vienne lui entailler largement le torse. Il tomba à genoux devant la demoiselle qui riait aux éclats.

- Oui, un chien comme toi doit être à genoux devant sa maitresse. Je vais mettre fin à ta misérable vie.

Le géant aux nombreuses balafres soupira.

- Mais t'en a pas marre de la ramener toute les trois secondes... Il se redressa sans mal et leva sa lame droit vers la tête de Luna qui évita habilement l'arme, mais fut tout de même touchée par l'onde de choc créée. Halalala les gonzesses !

Il profita ensuite de l'instant de surprise que lui offrait son ennemie pour lui asséner un nouveau coup qu'elle tenta de parer. Elle comprit bien vite que d'essayer d'arrêter une attaque de Jecht revenait à essayer de stopper un train en marche, si bien qu'elle fut repoussée plus loin. Il empoigna ensuite son adversaire par la gorge et la souleva du sol mais un violent coup de pieds dans la "zone sensible masculine" l'obligea à la lâcher, mettant une nouvelle fois genoux à terre.

- Hey mais... c'est pas très réglo'... ça.

Elle enchaina alors à une vitesse impressionnante les coups de poings, de pieds, et de lame jusqu'à ce que le balafré ne traverse la vitrine d'une boutique d'appareil en tout genre. Il se releva, une poignée de minutes plus tard, le ventre jonchait de morceau de verre et sortit de la boutique en ignorant l'alarme qui hurlait. Luna avait alors jetait son dévolu sur Luke et Hisagi qui avaient tous deux libérés leurs Zanpakutho; Une longue faux pour l'un, deux plus petite pour l'autre... Des vraies machines à tuer, le massacre allait s'accentuer car Jecht revenait dans la partie.

- Hey hey, tu croyais quand même pas réussir à me déglinguer avec des attaques aussi faibles... si?

"Ouaaa, mais il est invincible ce gars !!"

Luke avait du mal à croire qu'un homme puisse être aussi résistant aux dégâts.

- Sa t'impressionne hein gamin.



[Répond qui veux.]

_________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Grimm
Membres
Membres
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 04/05/2013

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 1 / 100
Expérience:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Pourfendre l'ennemi   Lun 3 Juin - 14:32

Ça ressemblait à une partie de ping pong: Le mastodonte renvoyait valser la fille au cheveux blanc chaque fois que lui se faisait toucher. Même la pire des bleusaille pouvait voir que le combat était déséquilibré....enfin pour l'instant. Après tout il s'agissait quand même d'une membre de la Fratrie de Jenova, c'était pas rien ! Mais je n'étais pas pour autant de son coté bien au contraire.

Je voulais voir Jenova et tout ses rejetons se barrer du secteur, mort si possible.

Pour la petite histoire j'aurais pu contrôler l'intégralité du Secteur 3 avant qu'ils n'arrivent, autant vous dire que ce vol manifeste de mon territoire m'a mis sur les nerfs. Cependant je trouve actuellement une certaine consolation dans ce spectacle auquel j'assiste perché sur un toit. Voir cette garce souffrir et se faire laminer me procure une joie extrême....mais il reste les trois frangin et la maman, et eux je devrais peut être m'en occuper au final. Je soupire et fait mine de me relever quand mon regard se porte sur un homme debout à coté de moi, les bras croisé dérrière le dos.

Sur le coup de la surprise j'en vient presque à dégringoler de mon perchoir mais je me reprend avant que ça n'arrive. Les contours de ce type sont quelque peu flous, comme s'il n'était qu'une image projetée dans un écran de fumée mais les trais de son visage sont facilement reconnaissable. Bordel....Ça fait bizarre de le revoir celui là.
Spoiler:
 

- Euh....T'es pas vraiment Xehanort, si ?
- Non: juste un agglomère de souvenir au sein de ton cœur. Seul toi peut me voir mon garçon.
- Zero avait l'air de dire que t'avait rendu l'âme pour de bon quand vous vous êtes séparé.
- Ce n'est qu'à moitié vrai, puisque tu es vivant et que j'existe encore dans ton cœur.

J'ai beau avoir un papi devant les yeux je ne peut pas oublier qu'il est mon créateur ainsi que celui de la magie que j'utilise, rien que ça lui fait mériter mon respect. Il regarde la scène avec un léger sourire avant de reprendre la parole.

- Mais grâce à cette crise que provoque Jenova il me sera peut être possible de revenir pour de bon.
- Tu veut dire....ressusciter ? Carrément ?
- Cela te choque ? Je l'ai pourtant déjà fait de manière temporaire grâce à Zero.
- Ouais mais comment ? Tu peut ni te servir de moi ni réutiliser Zero...franchement je voit pas quel moyen tu as de revenir parmi nous papi...

Son rire me fit sursauter tant je ne m'y attendais pas. A l 'évidence le fait que je me pose cette question devait l'amuser puisqu'il ne se la posait sans doute déjà plus. Si je ne le savait pas n'être qu'un "spectre" issus des souvenir que j'ai conservé il me ferait peur....Ce qui est un exploit en soit.

- Il y a, dans le livre contenant mes recherches, un parchemin caché dans la quatrième de couverture qui t'expliquera tout. Une fois que tu l'aura lu tu saura ce qu'il te reste à faire pour moi.

Il disparu alors comme il était venu. A ce moment là ma peur laissait place à de l'indignation, comment osait il me prendre pour un vulgaire coursier ? Ok sans lui je n'existerais même pas, Ok s'il accedait au contrôle du monde je serais bien placer....Mais merde quoi ce type est mort !!!

....

Et Ok c'est totalement Badass de pouvoir préparer un plan aussi gros même une fois mort. J'avoue que sur ce coup là j'ai rien à dire. Je regarde les combattant en contrebas, me laisse tomber et dégainant mon sabre et atterrit en donnant un violent coup en direction de la gorge de la jeune femme qui esquiva sans peine et prit a précaution de mettre de la distance entre elle et moi. Je bondis en arrière de façon à pouvoir les voir tous les quatre et m'éclaircit la gorge bruyamment avant de pointer la femme du doigt.

- Bon, j'ai comme l'impression que Jenova à pas compris que ce Secteur était à moi. Pour le lui rappeler je vais me faire un plaisir de t'ouvrir en deux .

Simple, clair, sans prise de tète, comme toujours. Et cette fois je n'ai pas craqué....Quoique.....

- Sauf si t'accepte qu'on dine ensemble ce soir, je connais un très bon resto tu sais ?

J'ignore pourquoi mais je sent qu'elle va pas se contenter d'un simple "non merci"....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pourfendre l'ennemi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour pourfendre une veille bedaine, et lui vider ses pleines gibernes. [PV]
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» [Ennemi] Galaad
» Comment réagir face à l'ennemi [Pv Nuage de Vigne ]
» La Campagne de l'Ennemi intérieur Warhammer V2 ou V3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard• :: •Secteur 3•-
Sauter vers: